Les habitant(e)s du XVème arrondissement de Paris connaissent bien le Parc Suzanne-Lenglen

Il pourrait potentiellement être aussi attractif que le Luxembourg ou le parc Montsouris. Le seul problème est que sa conception urbanistique, datant de 1977 a un peu mal vieillie. Mais cela s'arrange beaucoup depuis 10 ans.
 

 

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU PARC

 

Le parc Suzanne Lenglen est situé à proximité du périphérique, Porte de Sèvres. Pour autant, c'est encore le XVème arrondissement (métro Balard à 200m et depuis 2009, tramway T2 station "Suzanne Lenglen" juste en face du parc)


 Il est un des plus grand parc de Paris en superficie : 106 175 m2

Le parc (1) , géré par la mairie de Paris. Il est donc public et gratuit. Ça devient rare, donc ne boudons pas notre plaisir. Il est entouré d'un héliport Hélifrance du groupe  Ixair (2)  et du parc aquatique privé Aquaboulevard (3)

 




Le parc est à deux pas du nouveau "Pentagone" à la française. C'est à dire la zone où est regroupée l'ensemble du commandement du ministère de la Défense.


 

 

Des grilles séparent les abonnés de l'Aquaboulevard (avec sa plage artificielle et ses tobogans géants) des usagers du parc public.


 




L'ancienne tour EDF juste avant sa démolition (2006, ma photo)

 

 

A la place s'élève désormais le nouveau siège social HQE de Bouyges, puis Accor Hotels

 

 

 

 

LE CŒUR DU PARC : LES INCOHÉRENCES URBANISTIQUES

 

Un parc pour les sportifs

 

Les installations sportives de parc sont très variées :

 

En effet, à ma connaissance, il n'y a aucun autre parc dans Paris intra-muros qui regroupe 13 courts de tennis (11 extérieurs, 2 couverts) 1 vraie piste d’athlétisme de 400m en trés bon état , 1 grand terrain de rugby, 3 grands terrains de foot, 2 terrains de basketball, 2 terrains de handball (sous les verrières) , 3 tables de ping-pong, plusieurs boulodromes... le tout au cœur d'un parc bien végétalisé où l'on peut faire du jogging, du roller ou du vélo de 8h à 22h, toute l'année !

Seule La Faluère, dans le bois de Vincennes dispose d'autant de courts de tennis.


La véritable piste d’athlétisme de 400m avec matos de saut en hauteur, 110m haies... Tout y est.

Le tartan de la piste a été entièrement refait en 2009. Dans Paris intramuros, seule la piste du stade Charlety fait bien 400m et elle est réservée aux seuls licenciés.. Toutes les autres pistes de Paris font 333m ou 340m seulement.

 

 

 

 

 

 

Il est possible de faire tout le tour du parc à travers un parcours de jogging vallonné : Une boucle de 2 km pile poil, avec quand même 40m de dénivelé positif et 40m négatif à chaque tour. La faire 4 ou 5 fois d'affilé casse bien.

 

 

Des installations vieillissantes

 

Toute l'architecture de ce parc fut pensée de manière trés originale, avec beaucoup de petits escaliers, de passages étroits et à moitié sous-terrain, des plateformes en hauteur isolées... 

Tout ça devait être assez original il y a 20 ans. Mais désormais, certaines zones sont totalement à l'abandon. Les gens n'y vont plus car elles mènent plus ou moins nulle part et ne sont pas trés rassurantes...

 

 

Voici quelques exemples pour illustrer :

 

 Les 2 courts de tennis couverts sont installés au sein d'une verrière au design très "revival". Ce n'est pas vraiment moche, mais la toiture rouille et lorsqu'il pleut, des minis bassins se créent à des endroits où ce n'était pas franchement prévu...

 

Le décor de Lenglen me fait penser à la série Lost, les Disparus


  Suzanne

 

 

 De longs "couloirs" peu attrayants et, surtout, qui ne servent à rien car ne menant nulle part.




 

Une agréable partie ombragée totalement isolée ...

.... Qui mène tout droit vers un escalier ....


... Qui monte jusqu'à une plateforme complétement abandonnée. On dirait un vieux terrain de pétanque...



 

NB : le même lieu en 2020 ! Plus rien à voir :

 



 

 QUEL AVENIR POUR CE PARC ?

 

Elus parisiens, si vous atterrissez sur ce blog, je pense qu'il est dommage de ne pas profiter du potentiel de ce parc.

Que de l'argent public soit investit pour une rénovation de ce parc me semblerait légitime (dans la lignée de la refondation du quartier Beaugrenelle)  D'autant plus que les coûts ne seraient pas exorbitants : Démolition de bacs à sable géants et inutiles, plantations d'arbustes, rénovations des parties communes... 

Je tiens à signaler que mon article, écrit en 2007, a connu un certain écho parmi les internautes parisiens. Il a même été repris par les sites internet de partis politiques.

Je ne saurais dire s'il y a un lien, mais de nombreuses améliorations sont à noter : En ce qui concerne les infrastructures sportives, tous les terrains de foot et rugby ont été rénové en matière synthétique. C'est idéal, car pas d'entretien. Nul besoin de replanter de l'herbe après les matchs de rugby..

 

 

Les terrains de tennis 11 et 12 ont été couverts, ce qui permet de protéger 2 nouveaux courts contre la pluie.

 

 

 

Ils ont également été graffés par des artistes. Cela donne un aspect street art assez sympa.

  P1040972

 

P1040973

 

 

 

Les parties communes ont été rénovées.   L'accueil n'a rien à envier au club house d'un club privé :)

Suzanne Lenglen 1

 

 

Les vestiaires et les douches hommes et femmes ont aussi été rénovés et repeints. A la place de plusieurs petits espaces, les cloisons ont été cassées. Il n'y a vraiment plus aucun soucis pour prendre sa douche. C'est propre.

 

Suzanne Lenglen 2

 

 

 

  De très beaux parterres de fleurs et décors ont été crées.

 

 

 

 

Des machines de muscu ont été installées. Personnellement, je suis déçu, car elles sont beaucoup trop faciles. J'aurais préféré de vraies barres de traction pour faire du street workout

 

 

Des ruches ont même été installées 

 

 

 

 

Et une maraichère propose à la vente des légumes qui poussent dans le parc 

 

 

Attention, mise à jour 2020 : Dans le cadre des élections municipales, la maire sortante Anne Hidalgo, lance une proposition choc et alléchante : Un immense parc de 6 hectares en lieu et place de l'actuel Héliport de Paris, mitoyen du parc  Suzanne Lenglen. Les deux sites seraient alors directement reliés et réaménagés en immense parc. Ci dessous, la  vue d'artiste officielle. 

 

 

 

Pour finir, quelques photos du parc sous la neige (hiver 2010)







 





Compte instagram du parc

Retour à l'accueil