Voici quelques anecdotes drôles ou surprenantes qui me sont arrivées dans le cadre de mon métier de réceptionniste. Tout est vrai :)
 
 
Une nuit d'été, paisible comme un mois d'aout parisien, j'étais seul à l'hôtel lorsqu'un homme âgé, trimbalant un gros sac de sport, me demande une chambre. Il me paie 80€ et monte.
 
Au bout d'à peine 2 heures, il redescend. "J'ai trop mal au dos. Impossible de dormir. J'ai besoin d'aller marcher"
Il me demande s'il peut me laisser son sac. "Un officier viendra le récupérer"... 
Je range le sac dans notre salle technique, en ne me posant pas plus de question que ça..
 
Mais le client n'est pas revenu le lendemain. Personne n'est jamais revenu.
 
Au bout de 3 mois, ayant besoin d'un tournevis, je retombe par hasard sur le sac, couvert de poussière, que j'avais totalement oublié. Je décide de l'ouvrir. Il s'agissait de matériel photo haut de gamme : objectifs, boîtiers, trépied,pellicules.. 
Et, en dessous, bien enveloppé dans du papier journal, je tombe sur deux petits lingots d'or !

 

 

C'était la 1ère fois que j'en voyais. C'est petit, mais dense (lingot de 1 kg)  Chacun valait plus de 20 000 euros... (en 2007. aujourd'hui, plus de 40 000€...)

Le fait est que j'ai agi avec honnêteté, pour avoir la conscience tranquille : J'ai pris à témoin ma collègue le lendemain et j'ai ensuite remis à mon patron. Ce dernier m'avait affirmé que la police viendrait faire une enquête et "prendre des empreintes" . Mais ils ne sont jamais venus ! Je n'ai plus jamais eu de nouvelles de ces découvertes, mais je pense le patron les a tout simplement gardés pour lui.. Lorsque je lui ai demandé, le gérant à noyé le poisson de manière assez ridicule ("oh, c’était des faux. Les photographes s'en servent pour caler leur appareil photo" , sic)

A posteriori, je me dis que j'aurais du aller faire moi-même une déclaration au commissariat. Mais j'ai agis selon ma conscience. Ce type aurait pu être de la mafia, voulant planquer quelques temps le butin d'un hold-up et aurait pu facilement me retrouver.

Reste que, ni ce soir là, ni tous les autres, ne se présenta quelqu'un pour réclamer ses lingots.. J'aurais pu tranquillement les enterrer dans mon jardin et personne n'aurait jamais rien su.

 

---

LES OBJETS OUBLIES

Je récupère aussi régulièrement des cartes de visite, des invitations ...





Un serre-tétons sm ..

 

 


Une nuit, deux types bourrés, qui se présentaient à moi comme des "amis" de clients, voulaient leur transmettre ce message ... C'est à peine écrit droit :)

 

"MISTER BLUE"

Ah, Mister Blue, c’était quelque chose.. 

Un soir, un homme noir élégant débarque en boitant dans le hall désert. Il est en costume bleu, tient une canne et boîte. Il me dit : "Bonsoir, je suis Mister Blue"

> Ok... C'est à quel sujet ?

Et là, il m'explique qu'il à un catalogue de nanas bimbos et de gigolos et que je devrais le montrer à mes clients et clientes pour qu'il choisisse son/sa préférée, en échange d'une commission d'environ 100€   

La prestation d'une heure de "pratique" était d'environ 600€     Je n'ai pas donné suite, mais il a marqué mon esprit.

Mister blue ressemblait à cela

 

LES MOTIFS D'ANNULATION

J'ai aussi eu l'occasion de recevoir l'excuse d'annulation de réservation la plus insolite : Annulation "pour cause d'éruption volcanique" !

bf

 C’était tout à fait vrai en plus (éruption du volcan Islandais en 2010)

 

---

LES - GENTILS - URLUBERLUS 

Dernièrement, un individu est venu à la réception et m'a demandé s'il pouvait passer un coup de fil. 

Il a composé un numéro, puis s'est mis à discuter comme s'il parlait à ... Nicolas Sarkozy. Apparemment, ils étaient très bons potes "Oui, on se voit dimanche etc.., je serai à l'heure mon Nicolas"

Sauf que le numéro ne fonctionnait pas. Il n'y avait personne au bout du fil...

J'ai pourtant fait comme si de rien n'était, amusé et il me donna même 50 centimes pour cette communication imaginaire. 

 

---

LES DISPUTES DE COUPLES

Une nuit, une cliente américaine est descendue de sa chambre par l'escalier de service en hurlant. Elle est ensuite venue se cacher derrière mon bureau. Apparemment, son compagnon aurait été violent avec elle et elle semblait très apeurée. Ce dernier est arrivé en me racontant sa version (c'est une folle !) et je me suis donc retrouvé entre le marteau et l'enclume. Aussi j'ai décidé d'appeler la Police, qui a fait une enquête.

 

---

LES TRAFIQUANTS DE DROGUE MEXICAINS 

Durant une semaine, nous avons hébergé à notre insu des trafiquants de drogue mexicains de calibre assez important. Ils voulaient voyager incognito dans notre 2 étoiles. Raté, car la brigade des stups les avaient repérés depuis l'aéroport de Roissy et nous a demandé de faire comme si de rien n'était, pendant qu'eux surveillaient leurs mouvements en se mettant en planque et en utilisant l'enregistrement vidéo.

 

LES ARNAQUES DE "PRO"

 

serv412974467165071-5672-fourrure

Une femme vêtue d'un très beau manteau de fourrure réserve une chambre dans le 4 étoiles luxe où je fais un remplacement. Elle précise qu'elle souhaite absolument une chambre en rez de chaussée. Le soir du 2éme jour, elle déboule à la réception en hurlant "On a volé mon manteau de fourrure !  Je l'ai laissé dans la chambre quand je suis partie, vous pouvez vérifier sur vos cameras ! "  En effet, en visionnant les enregistrements, on pouvait voir que la cliente était rentrée dans sa chambre AVEC le fameux manteau, puis ressortie en le laissant à l'intérieur. Il a donc fallu lui rembourser le double de la valeur du manteau, comme le stipule les garanties vol des hôtels haut de gamme. 

Cependant, après enquête, on découvrira que la cliente avait demandé le rez de chaussée pour une bonne raison : Une fois dans sa chambre, elle n'avait qu'à ouvrir sa fenêtre pour balancer son manteau à un complice et ainsi, faire croire au vol ! Heureusement qu'une audition de témoin a permis d'écrouer cette personne malhonnête.

Ce métier vous apprend à ne surtout pas se fier aux apparences. Le cas de Madame Muller l'illustre bien : Avant de se faire définitivement griller, cette femme trés bien habillée, à la trés bonne élocution, trés courtoise, assurée, a arnaqué 6 hôtels du quartier de St Germain des Prés (Paris 6éme

 

 

Sa technique était plutôt bien rodée : En arrivant, elle donnait sa carte bancaire pour que l'on fasse une empreinte de la 1ére nuit (200€) Et ça passait. Ensuite, le vendredi soir, juste avant le weekend, elle demande à étendre son séjour et propose de faire un virement.

Elle présente ensuite un faux document de banque conçu sous word, mais suffisamment bien fait pour tromper. Comme c’était le weekend, l'hôtel s’aperçoit seulement le lundi ou mardi qu'aucune somme n'a été versée. Et la Madame Muller est déjà partie .. En réalité, cette cliente ne payait qu'une nuit et en restait 4. Elle laissait juste 200€ sur son compte bancaire pour qu'une empreinte passe et donne confiance.

 

LES BAGAGES

Voilà ce que ça donne, en terme de bagages, lorsqu'un couple d'Australiens ayant vécu 4 ans à Paris, repartent chez eux :)

 

LES MOMENTS SYMPAS

Deux jeunes filles sont venues me remettre un "diplôme" de Mac Gyver après leur avoir donné un coup de main pour récupérer leur carte Navigo, tombée au fond d'une bouche d’égout !  Avec un long bâton fin, un chewing-gum collé au bout et une lampe torche :)

Anecdotes d'hôtel
Retour à l'accueil